combe aux prêtres

Participants: Alain, Antonin, Bertrand, Laurent

Équipement-déséquipement: Laurent

Je pars aux aurores pour retrouver Laurent chez lui et covoiturer. A 8h30, on retrouve Alain qui nous offre gentiment le café chez lui.

Pendant qu’on s’équipe, deux spéléos de la région parisienne arrivent sur le parking. Ils nous proposent d’équiper la Rochotte pour faire la traversée, mais on décline l’invitation car nous avons l’intention d’aller nous promener dans le réseau nord.

Je ne connait pas la cavité et j ai la chance d’être accompagné par trois spéléos qui connaissent le gouffre par coeur. Un petit tour par le siphon et nous voilà partis en direction de la cascade. Je n’en revient pas de la beauté du lieu et ne cesse de prendre des photos dans toutes les directions. La progression est très variée: verticale du puit d’entrée, laminoir, main courante un peu aérienne, petite baignade, pont de singe…On prend notre repas à la cascade. Sur le chemin du retour, on ne manque pas d’aller voir les « sapins d’argile », une belle découverte pour moi, Laurent et Anthonin. Durant notre sortie, nous aurons l’occasion d’admirer plusieurs types de concrétions ou de formations dans l’argile: fistuleuses, excentriques, stalagmites, anti-stalagmites…: un vrai bonheur. Nous sommes ensuite allés dans le réseau nord avec ses petites verticales étroites ses jolis galeries spacieuses.

Après 7h30 passées sous terre, il est temps pour moi de reprendre la route de Montbéliard, car il y a encore le couvre-feu à 21h00. Une bien belle journée avec une magnifique cavité et du soleil à l’intérieur.

Bertrand

scialet des chuats 2 (vercors)

ayant travaillé sur ce réseau d environ 40km de devt lors de mon stage topo il y a qq semaines, l envie de le découvrir était née !

c est donc avec Sim (CAF) que je m y rend. on decide de visiter les reseaux de la chapelle sixteen et du collecteur de quint (jouable en 12-15h me confirme François)

cette cavité est superbe, travail remarquable de préservation de Lieux avec balisage au fil d Ariane. le topoguide des chuats est juste parfait!! Bravo à eux pour ce magnifique ouvrage!

mention spéciale pour l impressionnant paleosiphon et la sportive galerie des chuats perchés et surtout les differentes textures du sol que j ai particulièrement apprécié (Sim à goûté à la fraîcheur de l eau en glissant dans le mondmilch et pour ma part: 2 splatch sur la paroi mondmilcheuse à l approche de sixteen…)

on en a profité pour tester le nouveau bateau du club: on devrait pouvoir y tenir à 3 pour le cueto cet été…

le casse croute dans la salle de la chapelle sixteen nous refroidit très vite… un thermomètre laissé là affiche 3°???

on finira la sortie par 50min de decrochements dans les puits (et oui: l initiateur approche pour Sim…)

TPST 8h40

marche d approche: 35min sur le plateau fleuri en compagnie des marmottes et la brume pas loin (ne pas oublier le GPS ou la boussole car paumatoire sans visi)

W-E dans le nord de la franche-Comté

participants: Antonin, Clarisse, Tom, Hélène, Laurent et Bertrand


Suite à une invitation de Bertrand pour un week-end spéléo dans le nord Franche-Comté, on se retrouve le samedi 15 mai à 9h30 au gouffre du petit Siblot.

Tom propose que Bertrand équipe afin d’être disponible pour pouvoir garder un oeil bienveillant sur les enfants.La progression ne pose aucun problème et nous prenons le temps d’admirer la magnifique salle du fond. Laurent propose de déséquiper. Pendant la remontée, on croise un autre groupe spéléo qui viennent du département du Cher. Ils ont la gentillesse de nous laisser remonter avant de descendre à leur tour.La pluie s’invite au moment de notre pique-nique en surface: Grrr!

Vers, 14h00, nous prenons rapidement la direction du gouffre de Poudry, car nous savons que nous aurons juste le temps d’aller visiter la grande salle. Sachant que nous somme un peu juste en temps, Tom propose d’aller équiper la cavité pendant que les autres finissent de se préparer sous la pluie.Après avoir contemplé la grande salle, on remonte et c’est Laurent qui déséquipe à nouveau.

Le dimanche, en raison de la pluie des derniers jours, on décide d’aller dans le réseau nord de Pourpevelle et cette fois-ci, c’est Laurent qui équipe. La progression est assez intéressante ici avec un passage étroit, une petite vire et un beau puit de 35 m.Un petit tour dans la grande salle, puis dans la salle des colonnettes avant d’attaquer la remontée. Tom propose de déséquiper afin de ne pas sortir trop tard. 

Nous avons passé un week-end bien sympa avec 3 cavités qui nous ont offerts de belles verticales et de beaux paysages souterrains.Nous reviendrons dans le secteur car il reste encore d’autres magnifiques cavités à découvrir par ici.

Plongées dans le Lot

4 participants: PA, Thierry, Eric R, Phil

C’est Mercredi en fin d’après-midi que notre petite équipe prends la direction du Lot, autrement appelé le « paradis du plongeur spéléo « . Nous y rejoignons Jean Marc,  notre guide de circonstance,  originaire de Toulouse,  ainsi que PA.

7 incursions ont été effectuées dans 3 grottes différentes : Ressel, Font del truffe et source de landenouse. Cabouy a du être annulé pour cause de débit trop important. 

C’est sous l’œil électronique de la caméra de Philippe que le fond du mythique puit 4 du Ressel est atteint dès Jeudi.

Le boyau « intime » du S2 de Font del truffe restera aussi dans chacunes de nos mémoires.

 Retour, trop rapide,  en Bourgogne le Dimanche soir, agrémenté de 3h de bouchons. Un grand merci à Jean Marc,  nouveau compagnon de plongée,  dont nous avons tous apprécié la bonne humeur et le sérieux. 

W-e interclub à Montrond le château

Apres une chouette soiree raclette et une bonne nuit au gite ou en camion, c est la préparation:

équipes Cavottes/Ordons : Alain, Simone, Camille, Pauline et Eric , Vivien (CAF), nolann, Antonin et Laurent

équipe légarde: (CAF) soso, annick, doc, diane, sarah

équipe vauvougier: etienne, Simon, Fabrice (CAF) et Tom, isa

y a des jours où tout dérape… sur le retour vers la surface: ripade sur une roche patinée, chute de qq m sur des blocs, le tout post etroiture et Fab finit à l hôpital 48h plus tard avec fractures mais un moral de fer!!

on est pas prêt d oublier cette sortie! Remerciements à tous les sauveteurs pour leur dévouement et les longues heures passées sous terre: l operation était loin d être simple!!

Sortie famille au neuvon

Laurent, Hélène, Clarisse et Antonin + Isa

Entrés à 9h45, la descente se passe sans difficultés.

arrives en bas, nous partons pour l as de pique. On y arrive relativement tôt et les troupes étant plutôt en forme, ils décident de poursuivre avec moi jusqu au boyau des billes (ou je dois réinstaller de nouvelles cordes fixes).

on casse la croute avant que je ne me jette à l eau puis on se sépare: ils repartent pour visiter la salle de pérouse où je les rejoindrai à 16h20… « va falloir remonter là !! Il est déjà tard!« 

s ensuit une remontée plutôt longuette vu que je réceptionne tout le monde à chaque point clé avant de repasser devant pendant que Laurent deséquipe… sortie à 18h30.

La famille a bien apprécié !

Clarisse  » c était cool »

Antonin  » c était bien »

Magic pulse

Avant d aller s attaquer à du lourd, on va tester les core pulse de petzl sur une petite cheminée à la combe aux prêtres (on y sent un bon courant d air)

une première pour moi: je ne serai pas l assureur mais le grimpeur!! Simon dans le rôle du formateur!

C est parti! Bon, après une courte déception (la cheminée n est pas vierge!!), on poursuit… révolutionnaires ces amarrages: facilité, rapidité, pas de ferailles abandonnées…

une tête dans le courant d air de la cheminée trop étroite pour poursuivre et on remballe.

pulse validés à 200% … grand merci à Sim pour ce partage! Je suis très surprise d avoir réussi à dompter le perfo!!! Et surtout, j ai adoré grimper en artif!