combe aux prêtres

Participants: Alain, Antonin, Bertrand, Laurent

Équipement-déséquipement: Laurent

Je pars aux aurores pour retrouver Laurent chez lui et covoiturer. A 8h30, on retrouve Alain qui nous offre gentiment le café chez lui.

Pendant qu’on s’équipe, deux spéléos de la région parisienne arrivent sur le parking. Ils nous proposent d’équiper la Rochotte pour faire la traversée, mais on décline l’invitation car nous avons l’intention d’aller nous promener dans le réseau nord.

Je ne connait pas la cavité et j ai la chance d’être accompagné par trois spéléos qui connaissent le gouffre par coeur. Un petit tour par le siphon et nous voilà partis en direction de la cascade. Je n’en revient pas de la beauté du lieu et ne cesse de prendre des photos dans toutes les directions. La progression est très variée: verticale du puit d’entrée, laminoir, main courante un peu aérienne, petite baignade, pont de singe…On prend notre repas à la cascade. Sur le chemin du retour, on ne manque pas d’aller voir les « sapins d’argile », une belle découverte pour moi, Laurent et Anthonin. Durant notre sortie, nous aurons l’occasion d’admirer plusieurs types de concrétions ou de formations dans l’argile: fistuleuses, excentriques, stalagmites, anti-stalagmites…: un vrai bonheur. Nous sommes ensuite allés dans le réseau nord avec ses petites verticales étroites ses jolis galeries spacieuses.

Après 7h30 passées sous terre, il est temps pour moi de reprendre la route de Montbéliard, car il y a encore le couvre-feu à 21h00. Une bien belle journée avec une magnifique cavité et du soleil à l’intérieur.

Bertrand

scialet des chuats 2 (vercors)

ayant travaillé sur ce réseau d environ 40km de devt lors de mon stage topo il y a qq semaines, l envie de le découvrir était née !

c est donc avec Sim (CAF) que je m y rend. on decide de visiter les reseaux de la chapelle sixteen et du collecteur de quint (jouable en 12-15h me confirme François)

cette cavité est superbe, travail remarquable de préservation de Lieux avec balisage au fil d Ariane. le topoguide des chuats est juste parfait!! Bravo à eux pour ce magnifique ouvrage!

mention spéciale pour l impressionnant paleosiphon et la sportive galerie des chuats perchés et surtout les differentes textures du sol que j ai particulièrement apprécié (Sim à goûté à la fraîcheur de l eau en glissant dans le mondmilch et pour ma part: 2 splatch sur la paroi mondmilcheuse à l approche de sixteen…)

on en a profité pour tester le nouveau bateau du club: on devrait pouvoir y tenir à 3 pour le cueto cet été…

le casse croute dans la salle de la chapelle sixteen nous refroidit très vite… un thermomètre laissé là affiche 3°???

on finira la sortie par 50min de decrochements dans les puits (et oui: l initiateur approche pour Sim…)

TPST 8h40

marche d approche: 35min sur le plateau fleuri en compagnie des marmottes et la brume pas loin (ne pas oublier le GPS ou la boussole car paumatoire sans visi)