combe aux prêtres

Participants: Alain, Antonin, Bertrand, Laurent

Équipement-déséquipement: Laurent

Je pars aux aurores pour retrouver Laurent chez lui et covoiturer. A 8h30, on retrouve Alain qui nous offre gentiment le café chez lui.

Pendant qu’on s’équipe, deux spéléos de la région parisienne arrivent sur le parking. Ils nous proposent d’équiper la Rochotte pour faire la traversée, mais on décline l’invitation car nous avons l’intention d’aller nous promener dans le réseau nord.

Je ne connait pas la cavité et j ai la chance d’être accompagné par trois spéléos qui connaissent le gouffre par coeur. Un petit tour par le siphon et nous voilà partis en direction de la cascade. Je n’en revient pas de la beauté du lieu et ne cesse de prendre des photos dans toutes les directions. La progression est très variée: verticale du puit d’entrée, laminoir, main courante un peu aérienne, petite baignade, pont de singe…On prend notre repas à la cascade. Sur le chemin du retour, on ne manque pas d’aller voir les « sapins d’argile », une belle découverte pour moi, Laurent et Anthonin. Durant notre sortie, nous aurons l’occasion d’admirer plusieurs types de concrétions ou de formations dans l’argile: fistuleuses, excentriques, stalagmites, anti-stalagmites…: un vrai bonheur. Nous sommes ensuite allés dans le réseau nord avec ses petites verticales étroites ses jolis galeries spacieuses.

Après 7h30 passées sous terre, il est temps pour moi de reprendre la route de Montbéliard, car il y a encore le couvre-feu à 21h00. Une bien belle journée avec une magnifique cavité et du soleil à l’intérieur.

Bertrand

W-E dans le nord de la franche-Comté

participants: Antonin, Clarisse, Tom, Hélène, Laurent et Bertrand


Suite à une invitation de Bertrand pour un week-end spéléo dans le nord Franche-Comté, on se retrouve le samedi 15 mai à 9h30 au gouffre du petit Siblot.

Tom propose que Bertrand équipe afin d’être disponible pour pouvoir garder un oeil bienveillant sur les enfants.La progression ne pose aucun problème et nous prenons le temps d’admirer la magnifique salle du fond. Laurent propose de déséquiper. Pendant la remontée, on croise un autre groupe spéléo qui viennent du département du Cher. Ils ont la gentillesse de nous laisser remonter avant de descendre à leur tour.La pluie s’invite au moment de notre pique-nique en surface: Grrr!

Vers, 14h00, nous prenons rapidement la direction du gouffre de Poudry, car nous savons que nous aurons juste le temps d’aller visiter la grande salle. Sachant que nous somme un peu juste en temps, Tom propose d’aller équiper la cavité pendant que les autres finissent de se préparer sous la pluie.Après avoir contemplé la grande salle, on remonte et c’est Laurent qui déséquipe à nouveau.

Le dimanche, en raison de la pluie des derniers jours, on décide d’aller dans le réseau nord de Pourpevelle et cette fois-ci, c’est Laurent qui équipe. La progression est assez intéressante ici avec un passage étroit, une petite vire et un beau puit de 35 m.Un petit tour dans la grande salle, puis dans la salle des colonnettes avant d’attaquer la remontée. Tom propose de déséquiper afin de ne pas sortir trop tard. 

Nous avons passé un week-end bien sympa avec 3 cavités qui nous ont offerts de belles verticales et de beaux paysages souterrains.Nous reviendrons dans le secteur car il reste encore d’autres magnifiques cavités à découvrir par ici.

Plongées dans le Lot

4 participants: PA, Thierry, Eric R, Phil

C’est Mercredi en fin d’après-midi que notre petite équipe prends la direction du Lot, autrement appelé le « paradis du plongeur spéléo « . Nous y rejoignons Jean Marc,  notre guide de circonstance,  originaire de Toulouse,  ainsi que PA.

7 incursions ont été effectuées dans 3 grottes différentes : Ressel, Font del truffe et source de landenouse. Cabouy a du être annulé pour cause de débit trop important. 

C’est sous l’œil électronique de la caméra de Philippe que le fond du mythique puit 4 du Ressel est atteint dès Jeudi.

Le boyau « intime » du S2 de Font del truffe restera aussi dans chacunes de nos mémoires.

 Retour, trop rapide,  en Bourgogne le Dimanche soir, agrémenté de 3h de bouchons. Un grand merci à Jean Marc,  nouveau compagnon de plongée,  dont nous avons tous apprécié la bonne humeur et le sérieux. 

Sortie topo

Christophe nous propose de nous montrer le fonctionnement du lidar.

Participants: Mathilde, Nico, Alain et Isa

nous nous retrouvons donc à roche chèvre pour topographier en 3D la cavité! Puis essais au trou du diable à Malain.

technologie incroyable!

Plongée à la Douix de Chatillon

PA, Eric, Bernard, Thierry et moi même avons pu tester nos nouvelles configurations ou équipements avant notre déplacement dans le Lot prévu mi Mai.

Tout ceci agrémenté d’un bon barbecue, arrosé comme il se doit (avec modération).

De bons souvenirs pour tous les participants.

PS: Bernard a été victime d’un évènement semble-t-il inavouable dans ces
lignes.

Philou

Neuvon siphon historique

Tom, Laurent et Isa

virée prévue à la dernière minute.

descente des puits, habillage en néo et casse croute à 11h au cairn du boyau des billes.

l équipe Soso & co nous y rejoint: ils viennent ré-équiper le ressaut qui mène au dit boyau.

on les quitte, après un premier Pt bain, on monte le ressaut et c est un véritable boyau qui nous attend « euh, pourquoi on a mis des néo au fait?? » … belle suée… enfin on retrouve la rivière mais de l eau au genou à peine… « euh, la néo intégrale, c était vraiment nécessaire??? »… finalement, on se jette enfin à l eau… oulala c est froid!  » ah bin ouais, merci la néo en fait » … une pt voute mouillante où on enleve le casque, qq brasses et nous voilà au siphon. Il nous aura fallu 1h30. Même temps pour le retour. On teste la nouvelle mc installée dans la rivière.

et puis on s rhabille et direction les puits, sortie vers 17h peu après l equipe à Soso.